CONSEIL DE TOULOUSE MÉTROPOLE – 20 octobre 2022 – MES INTERVENTIONS

Odile Maurin au Conseil Métropolitain du 20 octobre 2022

Et un conseil métropolitain de plus dans des conditions difficiles pour moi puisque j’étais sous cortisone et antibiotiques !
Je suis intervenue à 6 reprises sur des sujets très différents :
– sur le logement, l’enjeu de l’actualisation du plafond du Fonds de solidarité logement (FSL) et la question des meublés de tourisme avec un système qui continue à favoriser AirBnB et les multi-propriétaires de biens immobiliers
– sur la mobilité et l’aménagement de l’espace public, une intervention avec un amendement pour s’assurer que les aménagements de la LGV n’empêchent pas la réalisation du futur RER métropolitain, une autre intervention sur les aménagements de la route de Revel qui ne seront pas utilisables réellement avant 2027, sur le dangereux transfert de la gestion des routes nationales à la métropole sans garanties suffisantes, et toujours la mise en accessibilité de la voirie insuffisante et trop souvent non conforme.
Sur cette dernière intervention, je viens compléter le propos de ma collègue Hélène Cabanes que je remercie et qui soulève la baisse des budgets et le retard de présentation des programmations.
Une nouvelle fois, la majorité rejette en bloc nos amendements, refuse nos propositions, et continue au travers des temps de prise de parole à vouloir faire de ces conseils des chambres d’enregistrement. A nouveau, nous réclamons davantage de conseils pour des débats plus sereins et de meilleure qualité.
A noter, toujours la même suffisance et le même ton méprisant du boys club de Moudenc.
Seule satisfaction : le vote à l’unanimité du vœu de soutien au RER toulousain présenté par l’opposition et soutenu par les socialistes.